©2020 by www.projesmali.com / Site financièrement soutenu par l'Union européenne

L'Union européenne se désengage de toute responsabilité concernant le contenu de ce site internet

 

Conception Graphique : ©Sandra Derichs / Photographies: ©Marion Bargès / ©vkowalski

Commission Technique du PROJES pour la Région de Ségou

 

Cérémonie de lancement officiel du PROJES (Programme Jeunesse et Stabilisation financé par le Fonds Fiduciaire d’Urgence de l’Union européenne pour l’Afrique).

Dans la matinée du Vendredi 16 novembre 2018 a eu lieu la cérémonie de lancement officiel du Programme Jeunesse et Stabilisation sous le haut patronage de Monsieur le Ministre de l’Administration Territoriale, Mohamed Ag Erlaf, en présence de Monsieur le Ministre de l’Économie Numérique et de la Communication, Arouna Touré, de Monsieur l’Ambassadeur de l’Union Européenne au Mali, Alain Holleville, de Monsieur Dietrich Becker, Ambassadeur de la République Fédérale d’Allemagne au Mali et du Directeur pays de la GIZ, Monsieur Jürgen Koch. Ainsi, après les discours d’usage, ont été présentés : un reportage constitué d’interview des jeunes des régions de Ségou et Mopti faisant ressortir les besoins en formation professionnelle et emplois, une présentation de l’état d’avancement du PROJES et le lancement des 50 premiers projets à impact rapide dans les domaines de l’amélioration de l’accès aux services sociaux de base et des AGR, ainsi qu’un compte rendu des travaux en atelier, ayant précédé la cérémonie de lancement officiel les 14 et 15 novembre. Cet atelier, réunissait les acteurs régionaux et nationaux concernés par la mise en œuvre du programme, ainsi que des représentants des bénéficiaires. L’objectif de cette rencontre était de permettre aux partenaires de mise en œuvre, ainsi qu’aux autres intervenants d’avoir une compréhension commune de l’architecture globale du PROJES, ainsi que des mécanismes d’identification des projets et des modalités de mise en œuvre. La cérémonie de lancement officiel du PROJES a été fortement relayée par les différents médias. Il est prévu de renouveler cet exercice dans les prochains jours, à travers des rencontres d’information et d’échanges au niveau des deux régions d’intervention de Ségou et de Mopti.